mercredi 7 mai 2014

"N’oublier jamais" de Michel Bussi

N'OUBLIER JAMAIS

auteur : Michel Bussi




Résumé :
 
« Vous croisez au bord d'une falaise une jolie fille ! Ne lui tendez pas la main ! On pourrait croire que vous l'avez poussée. »

Il court vite, Jamal, très vite. À cause de sa prothèse à la jambe et autres coups du sort, il a un destin à rattraper. À Yport, parti s'entraîner sur la plus haute falaise d'Europe, il a d'abord remarqué l'écharpe, rouge, accrochée à une clôture, puis la femme brune, incroyablement belle, la robe déchirée, le dos face au vide, les yeux rivés aux siens. Ils sont seuls au monde ; Jamal lui tend l'écharpe comme on lance une bouée.
Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, gît sous les yeux effarés de Jamal le corps inerte de l'inconnue.
À son cou, l'écharpe rouge.

C'est la version de Jamal.
Le croyez-vous ?


 
Avis :

Un procès-verbal indique la découverte de trois squelettes suite à l’éboulement d’un pan de la falaise Valleuse d’Etigues.
Jamal Salaoui travaille dans un institut thérapeutique et éducatif pour enfants victimes de troubles du comportement caractériels. Cinq mois avant les faits suscités, ce dernier profite de ses vacances à Yport. Alors qu'il poursuit son entraînement, ce sportif handicapé rencontre furtivement une magnifique jeune femme effrayée et vêtue de lambeaux. En dépit de ses efforts pour tenter de l’aider, elle se jette du haut de la falaise.
En étudiant la scène de cette suicidée, le capitaine Piroz établit rapidement un parallèle avec deux meurtres non élucidés vieux de 10 ans, car ces affaires sont dangereusement identiques.
Malgré deux témoignages qui ont vu le corps tombé mais pas Magali Verron sauter, Jamal, homme d’entretien, devient le principal et unique suspect.
Pour seule solution, afin de se discriminer, il prend la fuite.
Commence sa cavalcade…

Les origines orientales, le milieu social et la profession de cet unijambiste joueront-ils contre lui ? Est-il véritablement le coupable idéal ? En travaillant parmi les "fous", ne l’est-il pas lui-même ? Les témoins sont-ils fiables ? Les policiers clôtureront-ils enfin ces dossiers ?

Dès le départ, tout semble tellement évident, et pourtant, tout s’éparpille avec des indices donnés au compte-gouttes.
On croit tenir la solution entre les lignes, cependant, on n’a que les espaces vides…

Jamal est le narrateur de son histoire si troublante par ses similitudes d’une dizaine d’années et déstabilisante par les habitants de cette bourgade.
De courts chapitres rendent ce livre totalement addictif (je l’ai dévoré).

J’ai été agréablement bernée, manipulée, époustouflée par cette enquête où la folie me guettait jusqu’à la dernière phrase. (j’en ai perdu mon neurone !)
C’est vilain monsieur Bussi de jouer ainsi avec vos lecteurs ! Je ne suis pas prête de l’oublier !

Je tiens à remercier Masse Critique de Babelio et les éditions Presses de la Cité pour ce service presse.

J’ai lu trois livres de cet auteur : "Nymphéas noirs" dans le cadre d’un comité de lecture biblio, "Ne lâche pas ma main" et "Un avion sans elle".
Si je dois avoir une préférence, elle ira sans aucun conteste vers "N’oublier jamais".
J’ai été à sa rencontre organisée par la bibliothèque de Magnanville dans les Yvelines le 19 mars 2014 grâce à ma bibliothécaire préférée.
Pour ceux qui ne le connaissent pas, c’est un auteur "populaire" à découvrir, humble, accessible, passionné, passionnant…

Un pur moment de plaisir avec du suspense, une touche émouvante et un zeste d’humour. Tout simplement, un bijou, ne l’oubliez jamais !
Satrape
 
Roman : Thriller
Editions : Presses de la Cité
Date de parution : 07/05/2011
Pages : 504
Prix : 21,90 euros
ISBN : 978-2258105546

12 commentaires:

  1. excellente chronique, j'ai vraiment envie de le lire celui-ci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci mon Chouchou <3 Oui, oui, oui, il faut que tu le lises !!!

      Supprimer
  2. C'est tout à fait ça ! Au début on se dit qu'il va être impossible de rassembler les morceaux et ensuite on croit comprendre. Mais on est loin de la vérité ;-)
    Tu rends bien les sensations de cette lecture avec ta chronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Yvan <3 J'ai échafaudé toutes les solutions inimaginables jusqu'au plus folles, et pourtant j'ai perdu...

      Supprimer
  3. C'est très tentant de se précipiter sur le livre après ta chronique. D'autant plus que comme toi j'ai lu "Un avion sans elle" et "Ne lâche pas ma main". Je sais que Michel Bussi monte des intrigues très bien élaborées et qu'il sait très bien s'y prendre pour manipuler le lecteur. Alors oui, tentant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Valérian <3 Laisse-toi tenter, aucune déception possible !

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Merci Nathalie <3 C'est un bijou, donc je l'ai adoré également ! C'est amusant d'aimer autant se faire manipuler...

      Supprimer
  5. Tu me donne envie de le lire....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sandrine <3 C'est un superbe compliment ! Sincèrement fonce le lire !!!

      Supprimer
  6. Haaaaa Je le veux je le veux je le veux!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Elicia <3 Quoi tu ne l'as pas encore dévoré ?! Inadmissible !

      Supprimer