mardi 24 février 2015

"Les ignobles" d’Huguette Conhil

LES IGNOBLES

Auteur : Huguette Conhil


Résumé :

Ils sont les ignobles, victimes de leur différence, souffre-douleur des cours d’école, les proies de l’ignorance que l’intolérance met en marge de la société. Pour échapper au tableau des opprobres, Camille a préféré couper les ponts avec sa famille.

Jusqu’au jour où la mort de ses parents dans l’incendie de leur maison l’oblige à reprendre le chemin de la Vienne. Il recueille alors son frère cadet, Mathis, un adolescent torturé par la culpabilité de n’avoir pu sauver ses parents.

En 2014, nous vous avons offert la nouvelle d’Huguette Conilh « Cas mille », en 2015, achetez « Les Ignobles » et découvrez toute la richesse de l’écriture de l’auteure.



Avis :

En ce funeste 11 mai 2007, Nobert Loisot enterre Anna, sa femme après 13 ans de mariage sans enfant.

17 juillet 2012, Camille et Mathis sont devant la tombe de leurs parents. Le premier devient le tuteur du second, plus qu’à convaincre son colocataire Aaron pour ce chamboulement dans leur minutieuse organisation et le bailleur paraplégique, pas très aimable, qui n’apprécie pas les enfants.

Comment faire face à un deuil ? Comment surmonter ses souffrances et ses peurs ? Comment accepter la venue d’un mineur ? Quand on est prisonnier de son chagrin, peut-on encore aider son prochain ?

La perte d’un être cher est le lien entre ces principaux personnages torturés qui sont dévorés par la culpabilité, chacun porte sa croix comme un fardeau. La vie au sein de cette habitation renferme bien des surprises et des non-dits.

Huguette Conhil maîtrise majestueusement la psychologie des protagonistes de son histoire. De plus, elle réussit à nous transporter entièrement dans cet univers noir, en communiquant des messages bouleversants et émouvants sur les relations familiales, l’homosexualité, l’amour, le handicap, la cohabitation, les différences qui éloignent ou rapprochent… sans nous laisser le temps de souffler !

Cette lecture m’a très agréablement émerveillée, car même si je m’attendais à un livre sombre, j’ai pris une sacrée belle claque par le rythme endiablé de révélations en révélations, le parcours tourmenté de chacun.
J’ai souri et ri avec certains, j’ai pleuré à d’autres moments, je me suis attachée absolument à tous les personnages, pourtant quelques-uns me répugnaient dès le départ.
Mon cœur s’étant emballé de la première à la dernière page, c’est un coup de cœur inévitable pour moi.

Quand les secrets les plus inavouables vous rongent de l’intérieur ! Place aux Ignobles, vous n’en sortirez pas indemne !

C’est le troisième magnifique roman et auteur français que je découvre dans cette jeune maison d’éditions numériques, L’Ivre-Book, j’espère sincèrement qu’il y en aura plein d’autres, car je constate que leur catalogue présente plusieurs genres et styles, sélectionnés et corrigés avec soin.
Il y a des nouvelles et extraits gratuits en téléchargement, donc n’hésitez pas à vous faire votre propre opinion.
De mon côté, je vais en profiter pour lire « Cas mille » d’Huguette Conhil, une addiction à sa plume !

Je remercie Lilian Ronchaud, directeur de L’ivre-Book, pour sa confiance en me proposant ce Service Presse suite à mon commentaire sur le résumé de ce livre.

Satrape 



Éditions : L’ivre-Book
Collection : Contemporia
Date de parution : 19/01/2015
Page : 519
Prix : 4,99 euros
ISBN : 978-2368921111

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire