dimanche 15 février 2015

Jupiter de Andy et Lana Wachowski

Jupiter Ascending

Réalisateurs : Andy Wachowski, Lana Wachowski
Acteurs: Channing Tatum, Mila Kunis, Sean Bean 


Résumé

Née sous un ciel étoilé, Jupiter Jones est promise à un destin hors du commun. Devenue adulte, elle a la tête dans les étoiles, mais enchaîne les coups durs et n'a d'autre perspective que de gagner sa vie en nettoyant des toilettes. Ce n'est que lorsque Caine, ancien chasseur militaire génétiquement modifié, débarque sur Terre pour retrouver sa trace que Jupiter commence à entrevoir le destin qui l'attend depuis toujours : grâce à son empreinte génétique, elle doit bénéficier d'un héritage extraordinaire qui pourrait bien bouleverser l'équilibre du cosmos…





Avis :

Depuis quelques semaines, les frères (et sœur ?!) Wachowski sont de retour avec Jupiter Ascending. Après une première bande-annonce décevante, j'ai eu très peur. Et puis les autres ont débarqué et là ça a été la révélation. Ils sont au summum de leur art ! 

Visuellement au top, on en prend plein les yeux pendant deux heures. Les détails de chaque scène mériteraient que l'on s'y attarde des heures. Le casting vogue entre Stars et nouvelle génération d'acteurs prometteurs. Bien que peu inspiré, le scénario reprend les bases de tout Space opéra et contes SF dignes de ce nom. Nombreuses références sont à voir et à trouver. On rajoute à cela une musique entre John Williams (Star Wars) et Hans Zimmer (Man of Steel) pour donner à l'ambiance ce côté épique. 

Toutefois l'intérêt du long métrage tient également à ce qui se cache dans les profondeur de l'histoire. Exploiter le principe de la capitalisation à une échelle tellement gigantesque que l'humain n'est qu'une monnaie, une denrée consommable qui sert aux riches dignitaires de la galaxie. Et tout cela est encore plus extravagant que les lois qui régissant l'univers permettent à certains êtres lambda d'obtenir des titres de propriété de planètes habitées. Mieux qu'un simple film d'action, c'est une véritable critique de la société de consommation ainsi que de la supériorité apparente que pense posséder la génération Y.  

Le film n'est certes pas une révolution du genre, néanmoins il divertit très bien, remplit son office en nous époustouflant visuellement, en étant drôle, tout en transmettant un message moral contemporain. 
Mais surtout il parvient à faire apprécier aux néophytes les bases de la SF en ne montrant qu'une partie d'un monde d'une complexité supérieure. Les fans attendront un deux, pendant que les autres auront passé un bon moment sans en vouloir forcément davantage).

DUREE : 2H07
SORTIE : 04 FÉVRIER 2015
À PARTIR DE : 14 ANS
DISTRIBUTEUR : WARNER BROS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire