lundi 4 janvier 2016

Le top 10 des films de l'année 2015

Bonjour à tous.

Publication un peu spéciale puisqu'on ne parlera pas d'un film, mais de 10 cette fois-ci.

Eh oui, comme beaucoup de blogueurs, podcasteurs et autres cinéphiles, je vais établir mon top 10 de l'année 2015. Alors je préviens tout de suite les lecteurs, il s'agit d'un top on ne peut plus subjectif, fait à partir des longs métrages que j'ai vu. Ces 365 jours ayant été pour moi un peu compliqués personnellement, j'en ai découvert moins que d'habitude (mon absence sur le blog a dû vous mettre la puce à l'oreille), toutefois j'en ai visionné assez pour pouvoir en faire un classement. Enjoy.





Hors Classement :

Mune, le gardien de la lune

Pourquoi :
Impossible de le caser dans les 10 car j'ai déjà eu beaucoup de mal à départager les autres. C'est un petit bijou d'animation et de poésie. Il a malheureusement eu la mauvaise idée de sortir en même temps que certaines grosses productions pour enfants. Il n'a pas eu le succès qu'il mérite et je voulais donc le placer dans cet article pour lui donner de la visibilité


Hard Day

Pourquoi :
Hard Day est un ovni comme on en voit peu en Europe. Cette œuvre coréenne mêlant Polar, Action et Humour noir est à découvrir de par sa construction atypique et son humour décalé vous fera aimer les films du matin calme. 







10. Comment c'est loin
  
Pourquoi : 
Grosse surprise car je suis un petit fan d'Orelsan , on assiste à quelque chose de drôle, frais, bien écrit et rythmé comme un flow de rap des années 90, âge d'or du style musical en France. 








9. Notre Petit Soeur 

Pourquoi :
Je vais être franc, il y a une part de nostalgie pour le Japon dans ce choix. Mais, c'est surtout cette sensation de bien-être nous envahissant pendant les deux heures où l'on est dans la salle obscure et cette zen attitude avec laquelle on ressort du cinéma (sourire et paix intérieure) qui l'ont hissé dans cette sélection






 

8.Broadway Therapy

Pourquoi :
Parce que constater qu'un Américain est arrivé, avec un casting 5 étoiles à remettre le théâtre vaudeville au goût du jour, dans le monde cruel de Broadway, sorte de mise en abîme d'un genre oublié outre-Atlantique et néanmoins si amusant.








7.Crosswind, la croisée des vents.

Pourquoi :
Avec sa réalisation hors du commun, son histoire méconnue mais intense, son contexte historique grave, et cette voix off nous remuant les tripes, cette œuvre est à regarder pour s'instruire, pour vivre, et pour comprendre.





6.Lost River

Pourquoi :
Tout simplement par manque de ma dose Nicolas Winding Refn
(sa bio ici) de l'année. Plus sérieusement, même si les influences se ressentent, le premier film de Ryan Gosling est une réussite visuelle et artistique. Certains reprocheront  des lacunes principalement dues à son manque d'expérience pourtant on ne peut qu'être hypnotisé par cette ville onirique et ses héros presque tirés d'un esprit "lynchien" à la Mullholand Drive.





5.Vice-versa

Pourquoi:
Pixar, la maison des idées est une fois de plus parvenue à trouver une thématique commune aux générations et à expliquer le sujet avec une maîtrise impeccable de l'animation, et tous les paramètres faisant un bon dessin animé. Comique,touchant, complexe à plusieurs niveaux, l'ensemble en fait un chef d'oeuvre.




4. Sicario


Pourquoi :
Sicario a failli à plusieurs reprises me faire avoir un arrêt cardiaque tellement il est riche en  rebondissements et scènes d'action fortes. Denis Villeneuve montre encore une fois qu'il est le nouveau roi du thriller (quoique Fincher n'a pas laissé son trône). Avec son scénario complexe et ancré dans une réalité effrayante, on adore se retrouver le couteau sous la gorge pour en connaitre la fin






 
 3. Kingsman : service secrets

Pourquoi :
Ce n'est pas pour rien qu'il est dans le top 3. Amenant un vent inédit sur le cinéma d'espionnage, Matthew Vaughn réussit un coup de maître. Un humour décapant, une action omniprésente, une "coolitude" et un flegme de folie,  la scène de l'église (à voir absolument!) lui vaut à elle seule d'être sans conteste une des meilleures productions de cette année.


La fameuse scène de l'église, même si je vous conseille un visionnage complet.
(attention, ceci est une séquence violente et peut heurter les plus sensibles d'entre vous)







2. Mad Max

Pourquoi :

Tout comme Kingsman, Mad Max a rajeuni un genre. Mais au lieu de s'occuper uniquement du post-apocalyptique, c'est le Blockbuster au sens large du terme qui s'est pris un coup de lifting. On atteint ici un tel niveau de qualité de grand spectacle que ce long métrage devient maintenant la référence pour les prochains à venir. George Miller a frappé très fort dans les dents d'Hollywood, remettant à leurs places les gros-tas aux cigares installés dans leurs fauteuils signant des chèques pour les Transformers et autre Fast and Furious 19. Bravo George on attend la suite.




Les 5 premières minutes. Ça donne un bon aperçu de ce chef-d'oeuvre.




















1. Birdman 

Pourquoi :
Et notre gagnant est Birdman ! Ce niveau de qualité cinématographique est tellement rare qu'il est extrêmement difficile de quantifier tout ce qu'est cette œuvre. Prouesse à la fois techniques et colorimétriques, jeu parfait des acteurs, fable magnifique, un background sociologique au plus près du réel et une critique du monde du spectacle on ne peut plus pertinente... Enfin bref, Birdman doit être vu qu'importe votre degré de cinéphilie. 





Voila voila ! Une de mes résolutions 2016 est d'aller plus dans les salles obscures pour vous proposer des articles plus récurrents et un top 10 plus étoffé ! Alors bonne année 2016 à tous! 






2 commentaires:

  1. Réponses
    1. Les gros de chez Universal étaient franchement pas terrible, et celui de pixar ne m'a pas emballé non plus...

      Supprimer