samedi 28 novembre 2015

"Le garçon bleu" d'Aurélia Demarlier

Le garçon bleu

Auteur : Aurélia Demarlier


Résumé :

"Il y a eu ce garçon. Bleu. Bleue était son âme. Bleu était son coeur. Bleus étaient ses yeux, même si aux yeux des autres ils apparaissaient bruns. Mais moi, je les savais bleus car ils contenaient l'infini." A son arrivée au collège, le nouveau, tel un dieu que l'on ne peut nommer, devient vite le centre de toutes les attentions car il sort de six mois de coma durant lesquels il prétend avoir séjourné dans un monde où tout est bleu. Tous les jours, Léa l'attend pour faire le chemin du retour avec lui et en apprendre plus sur cet étrange pays bleu où il était si heureux, si paisible. Mais elle n'est pas la seule à être subjuguée par ses paroles : toutes les filles de l'école ne pensent et ne respirent plus qu'en bleu. Quand "le garçon bleu" décède par noyade, Léa n'a plus qu'une idée : sombrer à son tour dans le coma pour rejoindre celui qu'elle aime.






Avis :

Léa est une adolescente et comme toutes les filles de son âge, elle va au lycée et mène une vie étudiante classique. Elle est timide et sa meilleure amie est solaire, enjouée et avenante.

En cours d'année débarque Thaïg, un jeune homme différent prétendant avoir séjourné plusieurs mois dans le coma. Que ce pays Bleu dans lequel il était plongé l'a changé. Toutes les midinettes sont en pamoison devant lui, Léa incluse, et chaque moment à ses côtés (à peine une vingtaine de minutes quotidiennes) sont pour elle la marque qu'il la considère comme unique, comme si un lien les unissait.
Mais tout bascule lorsque Mina lui apprend qu'il a disparu.

Que lui est-il arrivé ? Léa acceptera-t-elle ce coup du sort ?

L'ouvrage débute quelques semaines après ce tragique événement (je ne dévoile rien, Léa utilise le passé dès le début). Léa ne sort quasiment jamais de chez elle et demeure majoritairement cloîtrée dans son lit en se remémorant, depuis la visite d'une psy, la présence du "garçon bleu", de sa première apparition au bahut jusqu'à ce qu'il s'évapore. Sa seule volonté : tomber dans le coma pour le retrouver.

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé, ainsi se résume la vie de la demoiselle. Elle est devenue dépressive en s'accrochant au peu de choses qu'un ado lui disait sur ce monde bleu où tout semblait merveilleux et calme, un lieu de sérénité mais qui restait très évasif quand il s'agissait de parler de lui.

Le texte se lit rapidement grâce à une écriture fluide et l'envie de connaître les circonstances du drame. Seulement, un élément de taille peut réfréner le souhait de poursuivre la lecture : l'image des adolescentes. Un nouveau gars débarque, beau qui plus est et elles sont toutes à lui courir après, le vénérant tel un dieu. Les autres mecs (pas mieux) n'ayant pas compris le pourquoi de cet attrait tentent de l'imiter.

C'est également un livre bourré de platitudes, de raisonnements tronqués, de preuves par l'absurde (ex : ce qui se passe dans la tête des tueurs avant de commettre un acte ignoble… ben, c'est à cause de l'ennui. La preuve, en Chine 75 % de la journée les gens bossent et il n’y a presque pas de meurtres).
Bref, j'avoue cette fiction m'a quand même déçu, je ne suis certes pas dans la cible visée, toutefois je m'attendais à autre chose, un développement peut-être plus poussé sur le "Pays Bleu", des personnages davantage développés, car mis à part des descriptions de tenues vestimentaires on ne sait pas grand-chose des autres protagonistes…

Cependant, j'ai apprécié la gifle que se prend Léa dans la dernière partie du roman.

Je remercie les Éditions Alice pour leur confiance et m'avoir permis de découvrir cette plume.
Fred

Le garçon Bleu
Auteur : Aurélia Demarlier
Collection : Tertio
Dès 13 ans
Date de parution : 26 février 2015
Prix : 14 €
Pages : 286
EAN : 9782874262500

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire