mercredi 25 mars 2015

"La jeunesse de Catamount' de Benjamin Blasco-Martinez

La jeunesse de Catamount

Auteur / Dessinateur : Benjamin Blasco-Martinez




Résumé :

Une adaptation en bande dessinée du roman "La jeunesse de Catamount". Un enfant est recueilli par la famille Osborne après que ses parents ont été tués par une tribu cheyenne. Devenu un jeune homme, l'orphelin baptisé Catamount par ses parents adoptifs est formé par un vieux trappeur qui lui apprend à tirer et à monter à cheval.





Avis :

1870, en pleine conquête de l'Ouest, entre le Colorado et le Nebraska, la famille Osborne est sur la route, séparée de la caravane de colons qu'elle accompagnait et qu'elle tente de rejoindre. Lorsque les membres de cette famille y parviennent, la caravane n'est plus. Tous les voyageurs sont décédés, décimés par les Cheyennes, menés par Black Possum. Les Osborne découvrent un seul survivant, un bébé qu'un catamount préservait ou s'apprêtait à dévorer ; ce serait désormais son nom.

Dix-huit années passent et le jeune Catamount a bien grandi. Il essaie de s’initier à la traque, seul, jusqu'à ce qu'un vieux trappeur décide de le former suite à une rencontre fortuite.
Catamount devient un tireur et un cavalier hors pair, une belle vie s'offre à lui. Mais un jour, Black Possum refait surface et s'en prend à sa famille d'adoption. Catamount cherchera à les protéger et à se venger du meurtre de ses parents.

"La jeunesse de Catamount" est tirée d'un roman datant de 1947 du Moulinois Albert Bonneau. C'est un autre Moulinois, de 24 ans seulement, qui signe l'adaptation, textes et dessins. Il s'agit de sa première BD éditée.

Même si le scénario est assez classique, il n'en reste pas moins efficace, pas ou peu de temps mort, avec quelques pointes d'humour venant égayer ce récit au langage actuel. Le tout est porté par un graphisme fluide et dynamique.
Les faciès et leurs expressions sont bien travaillés que ce soit dans la joie ou l'horreur, les personnages sont aisément reconnaissables, chacun possédant ses caractéristiques, on y reconnaît même quelques acteurs.

Benjamin Blasco-Martinez retranscrit magnifiquement les ambiances que ce soient les batailles à cheval ou les scènes plus posées. Il y arrive grâce aux choix des couleurs (alternant tout en nuances entre scènes nocturnes et en plein jour, la palette est large) et un bon découpage. Le cadrage joue pour beaucoup également, on sent une inspiration émanant des films de western de la belle époque.

Un vrai régal pour les yeux de tous et qui ravira les amateurs du genre.

Je tiens à remercier les Éditions Physalis et Olivier Petit de m'avoir permis de lire cette bande dessinée en amont de sa sortie.

Benjamin Blasco-Martinez participera au Festi'BD Moulins, les 27 et 28 mars prochains, pour vous présenter Catamount en avant-première !

MISE A JOUR DU 31 MARS 2015 :

"La jeunesse de Catamount" a obtenu le prix du meilleur 1er album ainsi que celui du Conseil Général des Jeunes de l'Allier lors de la 15ème édition de FESTI BD MOULINS

 Et si vous souhaitez lire un extrait c'est ICI

Fred


Titre : La jeunesse de Catamount
Auteur / Dessinateur : Benjamin Blasco-Martinez (d'après l'oeuvre d'Albert Bonneau)
Editeur : Physalis
Pages : 64
Prix : 15.90 €
EAN : 9782366400656
Date de parution : 5 avril 2015


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire