vendredi 22 août 2014

Pétronille d'Amélie Nothomb

Pétronille

Auteur : Amélie Nothomb

Résumé :

« Au premier regard je la trouvai si jeune que je la pris pour un garçon de quinze ans. »

A Paris, lors d'une séance de dédicaces pour son dernier roman, la narratrice, une romancière belge de 30 ans rencontre Pétronille Fanto, une de ses fidèles lectrices avec qui elle a entrepris une correspondance peu de temps auparavant. Quelques années plus tard, c'est au tour de Pétronille de publier son premier roman. Débute une relation d'amitié entre les deux jeunes femmes.




Avis :

Chaque année elle fait partie de la première vague de l'événement de la rentrée littéraire. Et, comme chaque année je me précipite sur le nouveau bébé de Mademoiselle Nothomb, Amélie de son prénom.

Oui, je sais, certains disent qu'elles ne se foulent pas et qu'elle nous livre un roman qu'après achat, un peu moins de deux heures nous séparent de la dernière page, voire de sa digestion. Je n'ai et ne serai jamais d'accord avec cela. Car je l'avoue, j'admire la demoiselle et ses enfants, qui au contraire de ses contemporains me fait rire, m'émeut, parfois, et m'interroge.

Ici nous avons droit, Ô joie suprême, à un récit qui se pourrait être autobiographique.  Amélie Nothomb rencontre en 1997, une de ses fans qui deviendra écrivain à son tour et surtout sa convigne.

Car vous n'êtes peut-être pas sans le savoir, mais Amélie Nothomb adore le champagne et l'a mainte fois déclarée au travers de ses romans et dans ses interviews.

Bref, dans Pétronille, elle nous décrit son parcours, sa vie et ses partages/échanges avec sa "compagne" de beuverie champagnesque. Pétronille est une jeune femme pleine de vitalité qui semble n'avoir peur de rien (elle va même uriner entre 2 voitures au milieu de Paris la nuit) et un peu folle. Avec ce dernier point quoi de mieux pour s'accommoder avec la loufoquerie d'Amélie N. ? Toutefois, le côté sang-chaud de Pétronille et la manière différente des deux  femmes d'appréhender la vie, donnent des échanges envolés et savoureux.

Nous avons également droit aux coulisses du métier d'auteur dépeint avec humour et cynisme. L'écrivain nous décrit des scènes d'anthologie, véridiques ou non, elles sont jubilatoires et transforme cette histoire en véritable comédie rocambolesque. 

Concernant la fin, je ne vais pas vous la dévoiler, mais elle n'est pas sans me rappeler celle d'un de ses romans parus en 2002. 
Ce récit très fluide et pétillant, conjuguant langage courant et soutenu, ravira tous les connaisseurs de l'auteur, eh oui rassurez-vous "pneu" fait partit des mots employés dans cet ouvrage.

Comme d'habitude je ne saurais que trop vous conseiller en accompagnement de lecture une petite bouteille de Veuve-Cliquot ou de Laurent-Perrier,non  pas pour vous que vous soyez bourrés (quoique, ce résultat avec un tel nectar à bulles est divin) mais tout simplement pour le plaisir.

Fred

Pétronille
Amélie Nothomb
Editions : Albin Michel
Date de parution : 20 août 2014
168 pages
16.50 €
EAN : 9782226258311

6 commentaires:

  1. Je suis pas une fan de Nothomb... Je passe pour le moment

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. arf, les goûts et les couleurs ne se discutent pas

      Supprimer
  2. Pourquoi je n'ai pas ce livre et la copine (bouteille) qui va avec ?! :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. d'ici quelques temps il ne te manquera plus que la copine pour l'accompagner :)

      Supprimer
  3. Celui-là ne me tente pas trop, mais celui de l'année dernière est toujours dans ma PAL, j'espère l'en sortir bientôt :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoi ? le précédent est toujours dans ta PAL mais c'est honteux ça monsieur !!! lol.
      En tout cas j'ai préféré celui-ci à Barbe-bleue

      Supprimer