mardi 20 octobre 2015

"Criminal Loft" d'Armelle Carbonel

Criminal Loft

Auteur : Armelle Carbonel


Résumé :

« Sanatarium de Waverly Hills. Six hommes et deux femmes, reconnus coupables par la justice américaine et enfermés dans le couloir de la mort. Huit candidats sélectionnés pour participer au reality show le plus brûlant qui ait jamais existé. Chacun d’eux devra vous convaincre qu’il mérite de vivre. »

Laurent Scalese

 



Avis :

Fin juin 2011, première diffusion de Criminal Loft, 3 263 candidatures, 8 seulement de sélectionnées, John T. fait partie des heureux élus qui intègrent le Sanatorium de Waverly Hills à Louisville.

Cette émission aura-t-elle le succès escompté ? Qui gagnera ? Pour qui voteriez-vous ?

Durant plusieurs jours, à travers le regard d’une de ces "vedettes", nous nous retrouvons prisonniers dans ce loft de télé-réalité, avec sept dangereux tôlards et deux matons pour maintenir l’ensemble, les autres ayant vite pris la tangente… Eh oui, face à des criminels, tout ne se passe pas toujours comme prévu !
Deux présentateurs à "croquer" (surtout la blonde dixit John) animeront les festivités pour des milliers de téléspectateurs cloués à leur poste de télévision qui sont invités à endosser leur toge, afin d’éliminer chaque semaine un participant pour un retour direct à la case prison, couloir de la mort !
Mais attention, l’Ombre, la voix off, veille à ce que les candidats respectent les règles imposées !

Le but au sein de ce jeu est pourtant simple : faire des alliances, monter des complots, être le finaliste coûte que coûte, quitte à en perdre la boule, car au bout la délivrance est promise pour un psychopathe ! (Je plaide l’innocence, jamais été incarcérée…Les dés sont jetés, à vous de jouer !

Armelle Carbone a décidé de construire sa fiction présentée sous forme de confession par un des détenus dans un lieu mythique et réel, ce lugubre bâtiment hanté par les fantômes du passé et d’événements inquiétants, renforce ce huis clos morbide à en devenir paranoïaque.
Elle a exploité à fond la psychologie de ces personnages tous plus machiavéliques, perturbants et flippants les uns que les autres.
Cette histoire peut paraître immorale par son côté malsain et violent, mais ne le sommes-nous pas après tout, d’où son superbe coup de maître en réussissant à ce que nous éprouvions de l’empathie pour ces captifs.

À certains moments, nous en venons même à nous demander qui sont vraiment les monstrueux sadiques, ces criminels ou les honnêtes citoyens derrière leur écran ? Jusqu’où les médias sont-ils prêts à entraîner les spectateurs voyeuristes pour la croissance de leur audimat ?

J’ai été agréablement surprise, même si j’ai trouvé la fin un peu trop rapide et surtout prévisible en grande partie, il m’a été impossible de poser ce roman sans le terminer (pas merci pour cette nuit blanche !), c’est un très bon thriller noir ! Vivement le prochain !
Le petit plus sympathique et plein d’humour, vous découvrirez la fiche carcérale de l’auteur.

Huit condamnés à mort, grâce à un jeu télévisuel oppressant, vous, oui vous derrière votre livre, vous pourrez sauver la peau d’un seul… Ouvrez et dégustez la noirceur de l’âme humaine !
(Non, on ne m’approche pas, suis pas comestible, non mais oh, bande de pervers !)

Satrape


Editions : Fleur Sauvage
Collection : Thriller
Date de parution : 04/09/2015
Pages : 432
Prix : 19,95 euros
ISBN : 979-1094428047

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire