vendredi 22 avril 2016

"Ne m'appelez plus Chouchou !" de Sean Taylor & Kate Hindley

Ne m'appelez plus Chouchou !

Auteurs : Sean Taylor & Kate Hindley


Résumé :

Il est peut-être petit. Mais ce n'est pas un de ces chiens stupides ! Il aimerait qu'on le traite comme un chien digne de ce nom… Un album chouchou, cocasse, qui aide à affronter le regard des autres et à avoir une belle image de soi.






Avis :

Chouchou a, ce que l'on pourrait imaginer, la belle vie : un toit, un lit moelleux, de jolies croquettes en forme de cœur et surtout une maîtresse (au style So British) qui l'adore, le shampouine pour qu'il ait des poils sublimes… Mais ce petit chien n'a pas franchement l'air d'apprécier.
Pour quelles raisons ne veut-il plus être appelé Chouchou ? (Oui, pourquoi ? on se le demande, enfin surtout moi je me pose la question "pourquoi tant de haine ?")

Déjà, Chouchou est un modèle miniature et sa bipède semble penser qu'il est stupide et le nourrit de "biscuits" de forme ridicule spécialement pour chiots, ça l'énerve, ben oui, il a "grandi".
En balade, elle ajoute des petits mots à son nom qu'il déteste et le pire, c'est sa manière de le faire en public, c'est-à-dire au milieu des êtres humains et des autres chiens… la honte totale !
Un troisième élément le blesse, néanmoins, sa vie va changer, mais je laisse la surprise de la découverte aux enfants.

À travers cet ouvrage les auteurs abordent les thèmes de l'insatisfaction, de cette incapacité de ne pas apprécier ce que l'on a, en se disant que l'herbe est plus verte ailleurs, on entraperçoit la réflexion de gnomes "je veux changer de parents !" Bien sûr, comme à chaque album jeunesse, il y a une sorte de morale qui ressort en filigrane.

Les illustrations quant à elles sont pleines de douceur, un trait rond accompagne des couleurs mêlant à la fois des tons pastel et vifs.
L'illustratrice a réussi à retranscrire parfaitement les émotions grâce à un jeu de regards et d'expressions. Évidemment, l'air mi-dépité, mi-revêche de Chouchou est à mourir de rire. Regardez attentivement toutes les pages, Kate Hindley s'est amusée à glisser quelques détournements de produits.

Un des points forts de cet album est qu'il lie habilement texte à la mise en forme classique à des grosses bulles BD.

Grâce à ce titre, vous découvrirez que les chiens aussi se moquent allègrement des leurs et vous apprendrez quelques règles jusque là secrètes des jeux de chiens.


Je tiens à remercier Babelio et les éditions Little Urban (malgré une lenteur dans l'envoi du livre) pour cette découverte et ce bon moment, car un vrai coup de cœur pour Chouchou !
.
Fred

Ne m'appelez plus Chouchou !
Auteurs : Sean Taylor & Kate Hindley
Éditeur : Little Urban
Dès 4 ans
Pages : 32
Prix : 10,50 €
EAN : 9782374080109

2 commentaires:

  1. Marie-Claire petit23 avril 2016 à 08:55

    Mais il va falloir que j'arrête de lire les chroniques surtout celles pour les livres d'enfants (mais on est tous des enfants aussi)
    Je ne le ferais pas car vous lire me donne tant d'idées pour mes petits, je suis plus dans le coup moi et juste de lire vos ressentis me donne aussi l'envie de lire ces livres afin de mieux expliquer à mes petits à moi. La petite leçon de morale de mamy, j'avais oublié qu'il y en avait chaque fois une dans les livres de jeunesse et puis, ils sont fous de Walt Disney mais tant d'autres sont tellement agréables et puis ras le bol de la Reine des Neiges. Hé oui, zur ma liste et ils sont fous de lecture déjà et ils se souviendront de mamy comme moi, j'adorais les leçons de morale de ma grand mère qui faisaient suite à un conte et qui sont toujours au fond de moi.
    Merci à vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie-Claire. Un grandissime merci pour votre commentaire. Nous sommes très touchés.
      Déjà on ne peut pas en avoir ras le bol de la Reine des neiges, même Satrape est une grande fan des chansons de ce film (je me demande d'ailleurs pourquoi ? y serais-je pour quelque chose... à méditer) bref.
      Je suis ravis que nos chroniques servent à quelques chose.
      Pour la morale dans Chouchou, ce n'est pas quelque chose de prédominant et je pense qu'il est nécessaire d'aborder le thème après lecture avec l'enfant, ce n'est pas donné tel quel dans l'histoire. C'est pour cette raison que j'ai aimé, car des fois il n'y a plus cet échange, ce partage, on lit une histoire et basta...

      Enfin voilà, encore merci Marie-Claire de nous être fidèle

      Supprimer