lundi 6 février 2017

Paterson de Jim Jarmusch


Paterson

Réalisateur: Jim Jarmusch
Acteurs: Adam Driver, Golshifteh Farahani, Rizwan Manji 


Résumé: 
Paterson vit à Paterson, New Jersey, cette ville des poètes, de William Carlos Williams à Allen Ginsberg, aujourd’hui en décrépitude. Chauffeur de bus d’une trentaine d’années, il mène une vie réglée aux côtés de Laura, qui multiplie projets et expériences avec enthousiasme et de Marvin, bouledogue anglais. Chaque jour, Paterson écrit des poèmes sur un carnet secret qui ne le quitte pas…







Jim Jarmusch fait partie de ces cinéastes dont tout bon cinéphile a forcément entendu le nom, mais ne sait pas s'il a déjà vu  l'un de ses films ou non. Néanmoins, lorsque l'on a visionné Paterson, on ne peut résister à l'envie de découvrir d'autres œuvres de l'auteur, comme pour continuer de s'abreuver de cette perfection.
Là, Jarmush nous conte donc l'histoire de Paterson, chauffeur de bus habitant dans la Ville de Paterson dans le New Jersey. Fan de poésie, né dans le berceau américain de cette dernière, il écrit ses textes entre deux jours de travail, les balades de son chien, les conversations avec sa femme et les problèmes de son patron. Et... c'est tout.
Ici pas de drame, pas de cliffhanger, pas de pression. Il s'agit de suivre le quotidien d'un homme passionné, parfois triste, perdu, heureux, saoul mais toujours artiste. Sa vie est réglée comme une horloge, de son éveil sans réveil, à sa fin de journée au bar en passant par son repas de midi sur le barrage de la ville. Cette régularité fait partie intégrante de la beauté de l'œuvre, transcendée en poème sans rime, seulement une redondance de faits, quelques sorties des sentiers battus mais constamment la même finalité : un fondu au noir donnant sur le matin d'après.
Il est marrant de constater comme cette banalité peut rendre les éléments perturbateurs bien plus importants. Le chien deviendra alors la Némésis du héros, le bus en panne se transforme en une scène d'action aux conséquences désastreuses où tout le monde imagine le film catastrophe, et la passion de sa compagne pour le noir et blanc pourrait se rapprocher de la névrose inquiétante. Et pourtant, le personnage principal, avec son calme légendaire, parvient à nous faire sourire, à relativiser.

Paterson est un spectacle à ambiance, où il faut voir chaque plan comme un mot, chaque séquence comme un vers, et se laisser emporter par les flots de couleurs et paroles pour sortir de la salle apaisé et heureux, car finalement c'est pas si mal l'ordinaire, on réalise qu'il y a de la beauté en toute chose et un fait anodin peut se transformer en une histoire à raconter. Un long métrage à revoir sans modération aucune.



Durée : 1h58
À partir de : 14ans
Distributeur : Le pacte
Date de sortie : Décembre 2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire