lundi 1 juin 2015

"Les géants" de Benoît Minville

LES GÉANTS

Auteur : Benoît Minville


Résumé :

Ça se passe sur la Côte Basque.
Les Géants, ce sont eux : Marius, le fils, surfeur, son besoin d’ailleurs. Auguste, le père, marin pêcheur, cramponné à la vie qu’il s’acharne à offrir à ses enfants. La sœur, Alma, qui veut exister dans cette famille patriarcale… et qui cache à tous son idylle avec Estéban, ami d’enfance de Marius ; sa famille à lui s’accroche dans un mobil-home à l’année. Et d’un père à l’autre, d’un fils à l’autre, les deux clans se serrent les coudes.
Tous là, unis dans cette région brute, irréductibles. Soudain, la vague arrive. César, le grand-père de Marius, revient d’entre les morts ; et avec lui, de lourds secrets couvés comme un trésor de guerre…




Avis :

Sur la Côte Basque, Marius retape le « Lord Jim », un voilier acheté pour une bouchée de pain à un vieux loup de mer.
Son meilleur ami, Estéban, un véritable frère, est l’amoureux secret d’Alma, la sœur de Marius. 
En pleine nuit débarque un vieil homme, un mort bien vivant, qui repart aussitôt après un long silence.

Qui est cet inconnu ? Quel lien l’unit-il à la famille de Marius ? Pourquoi un tel rejet ?

L’histoire de deux clans, d’un côté les Sabiani pêcheur, de l’autre celui d'Henriko et Samia, gitans dans un mobil-home. L’un souhaite le confort, la liberté de son alter ego, l’herbe est toujours plus verte chez le voisin … mais quand on enfouit un secret de famille et que celui-ci resurgit… comment l’affronter ? Ne serait-ce pas une forme de trahison ? La culpabilité ronge…
C'est une grande amitié de 19 ans qui nous est contée, d’abord par les pères puis par les fils, d’amour comme on en rêve par Estéban et Alma, de galères...

Certains jeunes, nés sous une bonne étoile, ont le temps de rêvasser, tandis que d’autres foncent sans se poser de question et rêvent de réussir comme les parents de ces favorisés. C’est bien le cas de Marius et Estéban. Malgré deux quotidiens totalement opposés, ils sont réunis par la passion du surf mais aussi par leur grand cœur, le premier surprotège sa sœur, le second prend soin de son petit frère autiste, Bartolo.

Satrape avais découvert Benoît Minville par son premier livre aux éditions Sarbacane "Je suis sa fille" que son acolyte va être obligé de lire. (Eh oui, chacun son tour avec son carton !) Autant dire qu’elle avait été immédiatement sous le charme de cette écriture fine, vibrante et tellement addictive, qu’il lui fallait à tout prix son nouveau livre.

Aucune déception, encore mieux, encore meilleure, totalement différent, une histoire magnifique tellement emplie d’humanité, de tendresse et d’émotions.
Satrape a dû s’armer de sa boîte de mouchoirs, les larmes ont bien coulé sur plusieurs passages par les échanges affectueux et conflictuels. Fred, quant à lui, a été touché par les difficultés de relation entre Henriko et son fils Bartolo car il n'arrive pas à comprendre ce que signifie l'autisme.

L’auteur nous entraîne au cœur des dunes de ce superbe pays, à l’intérieur des vagues, des tubes, des rouleaux… nous dévoile le grand banditisme avec ses règles à l’ancienne grâce à César (Nous étions Bonnie and Clyde !) Une vie trépidante et enrichissante où les choix détermineront l’avenir de chacun par des personnages réalistes, touchants et forts, des dialogues toujours aussi puissants.
Il aborde avec humour le handicap physique qui détruit et limite les possibilités professionnelles, comme une forme d’exclusion par le protagoniste lui-même, car le chômage lui rappelle son inadaptation. Cependant, il ne néglige absolument pas l’échec scolaire, l’alcoolisme, la solidarité, la place de la femme/mère dans ces familles…

Nous avons été engloutis, remués, un géantissime coup de coeur indéniable pour cette sublime aventure ! (Il faut que nous goûtions la piperade)

Satrape remercie vivement les éditions Sarbacane, particulièrement Tibo, pour ce partenariat exceptionnel ! Et Fred, même s'il remercie Tibo, il le hait de plus en plus pour sélectionner et réunir d'aussi bons textes et auteurs !


Ce roman est comme le vent. On attend qu'il se lève à nouveau qu'il change de direction pour nous embarquer encore vers une destinée inédite. Et le souffle de la plume de Benoît Minville nous comble de bonheur.
Quand Marseille côtoie la Côte Basque, attendez-vous à en être chamboulé !

Fred & Satrape


Roman : à partir de 14 ans
Editions : Sarbacane
Collection : Exprim
Date de parution : 14/09/2014
Pages : 288
Prix : 15,50 euros
ISBN : 978-2848657561

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire