dimanche 19 janvier 2014

"Le pays des contes Tome 1 - Le sortilège perdu" de Chris Colfer

Le pays des contes - livre 1 - Le sortilège perdu

Auteur : Chris Colfer


Résumé :

Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner... Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout. Et pour cause ! Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu'ils ont lues. Boucle d'or est une criminelle recherchée, Blanche-Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon rouge n'a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n'ont qu'un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d'éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais.
Faites vos vœux !
Que se passe-t-il après « Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants » ?






Mon avis :

On aperçoit ce Pays des contes dès la première page avec du mystère, puisque l'on découvre une femme prisonnière qui n'est autre que la Méchante Reine, celle-là même qui a de nombreuse fois attenté à la vie de Blanche-Neige.
Après ce court prologue, il est grand temps d'appréhender ceux qui mèneront cette histoire : Connor et Alex, frère et sœur, jumeaux qui plus est. Les premiers chapitres nous permettent de les connaître. Les jumeaux ont perdu leur père un an auparavant et leur monde fut totalement bouleversé. Leur mère travaille énormément pour tenter de joindre les deux bouts, de ce fait, elle est souvent absente de la maison.
Alex est plutôt réfléchie, bonne élève, studieuse, bien comme il faut (légèrement énervante en fait). Son frère, par contre, est quasiment son antithèse, faisant du mieux qu'il peut malheureusement ce n'est jamais suffisant… Sa franchise et sa vision des choses, le rendent assez rigolo. Le duo ainsi formé crée une certaine complémentarité. 
Le jour de leur douzième anniversaire, leur grand-mère les surprend en leur rendant visite et leur offre le livre qui a bercé leur enfance avec des aventures fantastiques en guise de cadeau.
Je ne vous révèle pas par quel procédé ils se retrouveront au sein de ce livre, mais sachez qu'ils arpenteront ce pays des contes… Parviendront-ils à en sortir ? Là, est la question.
Un début un poil trop longuet à mon goût mais nécessaire pour installer les personnages, pour les dévoiler, s'attacher. Un démarrage dans lequel L'auteur s'est amusé à décortiquer les contes "classiques", leurs morales… et il en a créé quelques-uns.

Une fois entrés involontairement dans ce Pays des contes, ils veulent en sortir. Et pour cela ils apprennent l'existence d'un sortilège qui pourrait les en libérer. La seule règle pour lancer ce sortilège consiste à réunir divers objets ce qui conduira nos deux héros en culotte courte à parcourir ce pays. Ils rencontreront ainsi les personnages qui les ont bercés au travers des contes que leur père et leur grand-mère leur narraient. Naturellement, ce qu'il advint après le sempiternel "Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants" n'est pas toujours ce que l'on croyait.
Ce pays est divisé en plusieurs royaumes, le Royaume du Nord où règne Blanche-Neige, le Royaume endormi où siège La Belle au Bois Dormant… pour vous repérer, une carte du pays est fournie dans la couverture du livre. Bien entendu, ce pays ne serait pas un pays de contes, s'il n'y avait pas de méchant. Evidemment, il y a la Méchante Reine, mais également des Trolls, des géants, des sorcières, le chasseur et les loups...

Bref, ce roman jeunesse m'a envoûté tel un enfant. Il est bien écrit, Chris Colfer a une belle plume, adaptée à la tranche d'âge visée. L'auteur a des idées à foison, même si certaines ressemblent à celles de la série Once Upon a Time, notamment le fait que les personnages de différents contes se côtoient dans le même univers, c'est un véritable régal. J'ai été touché par l'histoire de la Méchante Reine ou celle de Boucle D'or. J’apprécie ce concept de divulguer la face cachée des personnages de contes de fées, où les individus sont parfois égratignés au passage, ce qui les rend moins lisses, presque plus humains.

Toutefois, j'ai trouvé que chacune des quêtes étaient rapidement traitées avec beaucoup trop de facilité. Même si c'est un livre destiné aux 9 - 13 ans, un ajout de difficultés serait le bienvenu.
Certains événements ou révélations sont plus que prévisibles, mais j'avoue avoir été surpris sur un point car je n'avais rien vu venir.

Chris Colfer incite le public à lire les contes d'Andersen, de Grimm dans leurs versions d'origines et non celles de Disney ou de la plupart des albums jeunesses, sans pour autant dénigrer le travail des studios de Walt qui a permis de faire rêver des millions d'enfants (dont moi)

À noter :
- Le grand public à découvert Chris Colfer au travers de la série Glee dans laquelle il interprète le personnage de Kurt Hummel. Le pays des contes est son deuxième roman, le premier étant Struck. Comment foudroyer sa réputation en un éclair, publié chez Michel Lafont en 2013.
- La couverture de ce roman est tout simplement sublime et elle est signée par David Gilson, l'auteur de la BD Bichon.

Fred

Le Pays des Contes tome 1 - Le sortilège perdu
Auteur : Chris Colfer
Editions : Michel Lafon
Date de parution : 17 octobre 2013
EAN : 9782749919768
Nombre de pages : 413
Prix : 16.95 €
Dès 9 ans

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire