dimanche 26 janvier 2014

Ce qui ne nous tue pas - Antoine Dole

Ce qui ne nous tue pas

Antoine Dole

Résumé :

Lola affiche deux visages, celui de la jeune fille en colère contre tout, qu'elle montre en dehors de chez elle, et celui d'une demoiselle timide, presque apeurée lorsqu'elle s'enferme dans sa chambre musique à fond se déversant dans le casque vissé sur ses oreilles. Pourquoi se coupe-t-elle ainsi du monde ? Car elle ne sait pas vraiment comment réagir face à la séparation de ses parents, aux cris qu'ils échangent… Alors Lola se fiche de tout, de ses notes,  de ses amis, de sa vie… ses parents se déchirent, son monde s'écroule alors elle y contribue, un appel au secours maladroit.
Alors elle s'en va, fugue et dans sa fuite rencontrera Colette, une vieille dame esseulée à sa manière. Car pour Colette, qui se fait appeler Simone, c'est sa mémoire qui l'abandonne après que tout le reste l'ait quittée. Dans l'appartement insalubre de cette femme, les deux solitudes s'apprivoiseront. Lola lâchera les brides de la colère pour tenter la douceur avec cette vieille femme, lui recomposant un passé merveilleux, plein de magie, à partir des miettes qu'elle grappille de-ci de-là.




Mon avis :

Antoine Dole ne cesse de nous surprendre à chacun de ses romans. Un style différent à chaque fois et pourtant la même poésie dans ses mots pour dépeindre une facette de notre époque, tantôt avec douceur, tantôt avec violence.
Le personnage de Lola n'est pas caricatural, il est d'une infinie justesse. Lola est réaliste sur sa situation, ni trop égoïste ni trop cafardeuse. Égoïste, elle l'est à certain moment quand elle plonge dans sa colère intérieure, mais lorsqu'elle reprend une goulée d'air, elle en prend conscience et se sent mal. En somme un personnage fort qui ne cesse d'évoluer au fil des pages. Sa rencontre avec Simone la révèle à elle-même, la ramène à qui elle est vraiment, lui fait retirer son masque de colère.
Ici pour nous toucher plus encore, Antoine Dole nous propose une alternance de narration : à la 1ère personne pour le passé de Lola et à la 3ème personne pour le présent dans l'appartement de Colette.

En conclusion :

Encore un roman à découvrir que l'on soit ado ou adulte, il ne faut pas s'arrêter au nom de l'éditeur "Actes Sud Junior". Il y a dans les mots d'Antoine Dole la poésie du monde même dans son obscurité. La tendresse cachée dans ce roman ne laissera personne indifférent.

CE QUI NE NOUS TUE PAS
ANTOINE DOLE
ACTES SUD JUNIOR
9782330027179
11€
115 pages

Résumé éditeur :

Lola est en colère. Contre ses parents qui se disputent sans cesse, contre les profs, contre ses amis, contre tous. Alors Lola fait la dure, cogne, et finalement met les voiles. Dans sa fuite, elle trouve refuge par hasard auprès de Simone. Chez la vieille dame, le temps s'est arrêté. Ces deux solitudes vont peu à peu s'apprivoiser et découvrir cette douceur qui ne nous tue pas, mais nous rend plus fort.

Citation :

" ̶ Voulez-vous que je vous maquille ?
   ̶  Mais bien sur, vous ne pensez tout de même pas que je vais me montrer avec cette tête !
Avec un coton-tige mouillé, Lola crée les couleurs. Pourtant, ce n'est que de l'eau qu'elle applique sur les paupières de Colette, rien que de l'eau, sur ses pommettes, sur ses lèvres. Mais quand la vieille dame ferme les yeux, Lola décrit la poudre d'or qui caresse ses joues, et raconte comment tout le visage semble s'orner de lumière sous les touches de fard."

Fred

1 commentaire:

  1. Magnifique roman ! Merci de me l'avoir prêté. Adolescente rebelle, seule contre tous, avec son univers qui s'écroule, mais une petite mémé va lui redonner goût en lui montrant l'importance de la vie simple mais tellement belle <3 Des scènes violentes mais justifiées, poétique, plein d'émotion... un pur bonheur ! Bravo à l'auteur !

    RépondreSupprimer